Forum Cinéma horreur & fantastique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Calvaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Jigsaw

avatar

Nombre de messages : 1288
Age : 42
Film culte : Dawn Of The Dead (1978)
Maître de l'horreur : Dario Argento
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Calvaire   Mar 6 Fév - 22:10



Marc Stevens est un chanteur itinérant. A l'hospice, le concert est terminé. Celui-ci reprend la route, mais il tombe en panne au milieu de nulle part. M. Bartel, un aubergiste psychologiquement fragile depuis que son épouse Gloria l'a quitté, le recueille. C'est alors que commence le cauchemar de Marc : M. Bartel voit en lui l'incarnation de son ex-femme et tout le village est persuadé que celle-ci est rentrée au pays.

Film du réalisateur Fabrice Du Welz, Calvaire est un film d'horreur assez dérangeant qui vouis laissera une très forte impression longtemps après l'avoir vue. Avec une prémice somme toute conventionelle, Calvaire nous fascine et vient nous chercher quand meme. Surtout grace a son rythme ultra-lent qui prends le temps d'installer son atsmosphère de malaise qui nous donne l'impression, comme pour le personnage principal de Marc, de sombrer peu a peu dans la folie. Les personnages des villageois et de l'aubergiste en particulier, ne sont pas traités de manière caricaturale comme on est habitué de voir dans les productions hollywoodiennes de nos jours. C'est une des grandes forces du script de Calvaire que de nous offrir des personnages forts et clairement dérangés psychologiquement sans que l'on ne les trouve pas crédibles. Il y a beaucoup de moments forts dérangeants dans le film qui m'ont fait un fort effet, ce qui ne m'arrive pas souvent dans les films d'horreur que je voit. En particulier une scène de bestialité que j'ai trouvé assez heavy merci.... On ne voit pas ca souvent dans un film tout genre confondu. Le réalisateur par certaines séquences dont une en particulier rends clairement hommage au film Massacre a la Tronconneuse,ce qui n'est vraiment pas une mauvaise chose a faire. L'hommage est très bien fait en passant. Je me dois absolument de mentionner la performance admirable de courage et d'intensité de Laurent Lucas dans le role de Marc qui subit des sévices absolument atroces. Et ce qui est hallucinant dans le film c'est que les sévices qui font le plus souffrir Marc ne sont pas ceux physiques mais ceux de nature psychologique. On assiste vraiment a la cassure psychologique d'un individu qui s'il survit aura de la difficulté a s'en remettre. Finalement, Calvaire est un film qui en est un pour Marc mais définitivement pas pour nous cinéphiles. Une grande réussite!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Calvaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carnage :: Le cinéma d'horreur et fantastique :: Critiques nouveautés-
Sauter vers: